Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
(225) 08 08 08 42 - www.loidici.com

SYMBOLE DE LA JUSTICE : LA MAIN DE JUSTICE

Lors de la cérémonie du sacre, on plaçait traditionnellement le sceptre royal dans la main droite du souverain et la main de Justice dans la gauche. Le symbole rappelle que le roi est la source de toute Justice : à ce titre, il peut évoquer n’importe quel procès intenté à l’intérieur de son royaume et prendre lui-même la décision qui sera immédiatement exécutée sans discussion ni possibilité d’appel.

Cette charge de juge suprême a permis politiquement aux premiers Capétiens d’asseoir la domination royale sur d’autres seigneurs parfois plus puissants et de devenir véritablement les premiers personnages du pays.

À l’aube de la Révolution, ce pouvoir fut de plus en plus discuté par les Parlements (nom donné aux tribunaux à l’époque), notamment sous le règne de Louis XV. Il fut ensuite placé au second plan par la Constitution du 3 septembre 1791 pour être finalement supprimé définitivement en même temps que tous les autres pouvoirs royaux le 10 août 1792.